Demande de financement
Cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Accepter
Formulaire de contact

    Chiffre d’affaires : Sélectionner une des 3 options
    Moins de 10MEntre 10 et 200MAu-delà de 200M
    Remplir 3 champs sur 6 nécessaires pour l’envoi du formulaire
    10/02/2023

    Astradec Environnement

    Recyclage et récupération des déchets
    • Arques
    •  - 
    • Hauts-de-France
    98 collaborateurs

    Astradec Environnement est une entreprise française spécialisée dans le gestion des déchets et la valorisation des matières premières. Elle propose des solutions pour la collecte, le tri, le traitement et la valorisation des déchets industriels, dangereux, organiques, électriques et électroniques.

    Fondée en 1995 et basée à Halluin, dans le Nord de la France, Astradec Environnement compte plusieurs sites en France. L’entreprise sert une grande variété de clients, allant des PME aux grandes entreprises industrielles, et des collectivités locales aux institutions publiques.

    Astradec Environnement s’efforce de réduire l’impact environnemental des déchets en les transformant en matières premières réutilisables, en utilisant des technologies modernes et en respectant les normes environnementales en vigueur.

    ACCOMPAGNEMENT RSE
    Évolution du taux de réponses retraitées

    Le taux de réponses retraitées est un indicateur calculé par l’équipe de gestion permettant de mesurer l’implication du management dans la construction de sa politique RSE.

     

    La première partie du questionnaire évalue la performance environnementale, sociale et de gouvernance de l’entreprise. Dans la section environnementale, les sujets tels que la lutte contre le changement climatique, la transition vers une économie circulaire et la protection de la biodiversité sont évalués. La section sociale évalue des sujets tels que la promotion d’une croissance économique durable, l’égalité des sexes, le travail décent pour tous et la réduction des inégalités. Enfin, la section gouvernance évalue la qualité des relations avec le personnel, la promotion de structures de gestion et de rémunération saines, la diversité, la lutte contre la corruption et le respect des obligations fiscales.

     

    La seconde partie du questionnaire se concentre sur des aspects techniques spécifiques à chaque secteur d’activité. Les questions sont conçues et adaptées pour évaluer les risques ESG auxquels chaque secteur est exposé. Ces questions sont adaptées pour chaque nouveau secteur entrant dans le portefeuille du fonds au moment de l’investissement.

    Bilan carbone (en teq CO2 / M€ de chiffre d’affaires)

    Les méthodes de calcul utilisées pour mesurer l’empreinte carbone prennent en compte les scopes 1 et 2 en réel et le scope 3 en estimatif.

     

    Le Scope 1 comprend les émissions directes de gaz à effet de serre (GES) provenant de sources appartenant ou contrôlées par l’entreprise, comme les émissions provenant des installations de production d’énergie et des usines, par exemple. Les données des factures d’énergie et les fiches d’écriture comptable sont utilisées pour collecter les informations nécessaires au calcul du scope 1.

    Le Scope 2 concerne les émissions indirectes de GES provenant de la production d’électricité, de chaleur ou de vapeur consommées par l’entreprise. Les mêmes données des factures d’électricité de l’entreprise peuvent être utilisées pour collecter ces informations.
    En ce qui concerne le Scope 3, il comprend toutes les autres émissions indirectes liées aux activités de l’entreprise, la méthode de calcul varie en fonction de l’ampleur des émissions et des données disponibles.

     

    Ici l’entreprise a une émission totale de 17 000 tCO2 sur l’année 2021 soit 458 tCO2 par millions d’euros de chiffre d’affaires ou 40 TCO2/collaborateur. Environ 40% des émissions proviennent du Scope 1 et du Scope 2  contre 60% pour le Scope 3. Ses émissions de gaz à effet de serre correspondent à la quantité annuelle de CO2 séquestré par 1600 hectares de forêt en croissance (Énergie, Achat de produits, Fret, etc.) ou à l’émission de 9 500 allers-retours Paris – New York.

    L'entreprise ne réalise pas encore de DPEF